Une terrasse enfin terminée - Nadia Lévesque
Nadia Lévesque

Grande amoureuse des arts, je recherchais un endroit ou je pouvais partager cette forme d’expression qui n’est pas nécessairement apprécié de tous mais qui est si cher à mes yeux. Voilà pourquoi j’ai lancé – il y a peu de temps – ce blogue. Car oui, via le Web je peux dorénavant m’exprimer et vous confier mes coups de coeur. Bienvenue!

Une terrasse enfin terminée

Avec Sylvie, nous avions eu quelques difficultés à trouver un fournisseur de pavé uni Montréal. Heureusement, Pierre nous a été d’un grand secours. Nous avons pu continuer notre projet de terrassement l’esprit plus tranquille. Ce ne fut pas si simple de continuer à organiser cet aménagement, puisque l’automne arrivait. Nous devions absolument finir le plus important, et avoir la sagesse de mettre de côté les tâches que nous devions reprendre au printemps. Ce fut long, d’attendre que la terre soit dégelée, que la neige fonde, pour que nous puissions enfin continuer les travaux. J’avais hâte que tout soit terminé, et quand ce fut le cas, j’ai organisé une fête pour marquer la fin de ce long chantier. Je n’avais pas pris une fin de semaine complète, ailleurs que dans ma maison, depuis presque une année. J’ai réussi à décider mon conjoint à partir dans une ville, près d’un grand lac.

J’avais vraiment besoin de vivre au contact de la nature, de voir d’autres paysages que ceux que je contemple habituellement, de me consacrer à des promenades, à vélo ou à pieds. Si je n’avais pas insisté, nous serions certainement restés chez nous encore tout une année, sans prendre de vacances dans un autre lieu que celui où nous vivons tous les jours. Mon mari a autant apprécié que moi de prendre du temps pour découvrir une partie de cette magnifique région. Il a aimé la diversité des activités sportives que nous avons pu pratiquer tout au long de notre séjour. Ce fut un excellent moment et nous avons retrouvé le bien-être et la détente dont nous avions tant besoin. Le moment de partir de ce lieu enchanté arriva trop vite. J’avais pris des photos, acheté quelques souvenirs et pris des couleurs sur la peau.

Ma mère me trouva en pleine forme. Elle a eu des compliments pour Marc au sujet de son bronzage et de son entrain. Il était redevenu joyeux et il avait même de nouveaux projets. Il voulait commencer la construction d’un abri de jardin, totalement réalisé avec du bois de récupération. La petite construction devait servir à abriter les outils pour le jardinage et une partie de notre salon de jardin. Comme mon conjoint a voulu avoir un espace un peu plus grand, il a ajouté un toit, sans murs, pour y ranger des bûches, qui devinrent, de cette façon, plus faciles à attraper que dans le fond de notre propriété.